République démocratique Du Congo
Le prix du sac de ciment gris en baisse de 15% à Kinshasa

Le prix du sac de ciment gris est passé, en deux mois, de 12 500 francs congolais (13, 54 dollars américains) à 10 500 francs congolais (11, 38 dollars américains), soit une baisse de 15%, à Kinshasa.

De nombreux revendeurs de ce produit attribuent cette baisse de prix à une offre importante du ciment importé et fabriqué au pays sur le marché kinois.

Une situation qui satisfait les acheteurs mais pas certains revendeurs qui disent travailler à perte.

« Ils vendent le ciment comme des petits pains, ce qui fait que notre prix du dépôt apparait exorbitant et nous vendons difficilement. Ces gens-là qui ne paient pas de taxes vendent le ciment facilement. Mais, nous qui payons les taxes nous vendons péniblement. Il n’y a plus de ventes dans des dépôts », s’est plaint un dépositaire qui pointe du doigt les revendeurs du ciment importé.

Par ailleurs, cette baisse de prix a également contraint les fabriquant des briques de baisser leurs prix. C’est notamment le cas des jeunes qui travaillent le long de la rivière Makelele vers l’hôpital de Kintambo. Ces derniers pensent qu’il faut carrément revenir au prix des années 90.

« Quand le ciment baisse, nous aussi, nous réduisons nos prix. Mais c’est toujours difficile », regrette un briquetier qui pense qu’à cette allure, le ciment risque de revenir à 10 dollars, prix pratiqué dans les années 90.